Cabinet du passage

Histoire du cabinet

Le cabinet du passage est né d'une rencontre professionnelle au sein d'une institution et de valeurs partagées.

C'est au travers de similitudes dans nos parcours respectifs, mais aussi de nos différences qui se tissent en complémentarité, que nous avons pensé un lieu où métisser nos pratiques pour accueillir des patients et entendre leur demande.

 

Notre approche se situe dans un ancrage psychanalytique, étayé par l'ethnopsychanalyse qui est venue nourrir notre expérience clinique.

Notre approche se situe également à l'interface avec le social, qui nous amène à entendre le sujet dans sa contemporanéité.

 

Toutes deux doctorantes, la recherche nous situe dans un lien avec l'université, nous amenant à réactualiser constamment la théorie, mais aussi nous situant dans une dynamique de transmission.

 

Nous avons à cœur de proposer ici un lieu singulier, que nous avons nommé le cabinet du passage. Pourquoi le passage ? Car ce terme vient résonner métaphoriquement avec le travail thérapeutique. Le patient embarque pour un voyage, et le thérapeute l’accompagne d’un pas-sage pour devenir navigateur de sa propre subjectivité, dans une traversée au sein de son intériorité psychique. En somme, franchir le seuil du cabinet du thérapeute, c'est s'ouvrir un passage vers un monde interne à découvrir.

Au travers du cadre thérapeutique, dans ce lieu qu’est le cabinet du psychologue, il s’agit pour le patient et le thérapeute de se frayer un passage dans cette intériorité, pour laisser se déployer une parole, une émotion, une histoire à travers cette rencontre singulière.

  • Black Twitter Icon
  • Black Facebook Icon

© 2020, Sarah Daoudi-Gassama & Marie Letessier

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now